Viande hachée

de Daniel Vouillamoz

du 6 au 25 mai 2014 > création

mardi et vendredi à 20h30, mercredi, jeudi, samedi et dimanche à 19h

Max est un serial killer à la tronçonneuse. Mais personne ne le sait. Max lui-même l’ignore : il se considère comme un plasticien. Une fois ses victimes démembrées, il en fait des moulages, qui deviennent des meubles au design terrifiant, mais qui ont un grand succès dans le monde de l’art contemporain.

Des gens disparaissent de plus en plus dans la région, victimes de l'inspiration de Max, des soupçons pèsent sur lui. Max est alors assassiné. Il est projeté dans un tunnel de lumière. Il rencontre Dieu. Max est renvoyé sur terre à condition qu'il prie tous les jours, qu'il aime sa femme et qu'il cesse de tuer des gens pour en faire des moulages.

Mais Max est très amoureux de Jacqueline. Et Jacqueline raffole des moulages de Max. Car quand il moule, Max est d’une gentillesse rare. Et c’est pour ça que Max décide, en amoureux héroïque qu’il est, de défier l’ordre de Dieu et de ressortir sa tronçonneuse...

Voici une comédie sentimentale sur la connerie humaine, signée Daniel Vouillamoz, auteur, metteur en scène et comédien d' Un escargot dans le coccyx qui a remporté un vif succès en octobre 2012. Il est auteur en résidence cette saison au Théâtre Alchimic.


Ecriture, mise en scène, scénographie:
Daniel Vouillamoz

Création éclairage, régie:
Claire Firmann

Création sonore:
Claude Haller

Vidéaste:
Kim Nguyen-Phuoc

Coach vocal:
Sylvie Zahnd

Coach Bollywood:
Igor Carron

Costumes, accessoires:
Célia Francesci

Régie vidéo:
Luca Kasper

Avec :
Jef Saintmartin
Maria Mettral
Dimitri Anzules
Pierre-André Sand
Maude Faucherre,
Ophélie Vouillamoz,
Johan Genin

Construction: Ateliers de décors de théâtres Le Lignon
Peinture : Valérie Margot

Une production de la WellWellWellCie

Age conseillé : 14 ans

Soutiens : Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, Loterie romande, Fondation Hans Wilsdorf, Fonds d'encouragement à l'emploi des intermittents genevois.




Evénement:

Mercredi 7 mai 2014
La liberté artistique a-t-elle une limite?

Modérateur: Christian Campiche